• Boys don't cry

     http://storage.canalblog.com/71/26/675433/71657357.gifLes garçons ne pleurent (presque) jamais...

    Auteur Malorie Blackman

    Éditeur : Milan

    Collection : Macadam

    Octobre 2011

    286 pages, couverture illustrée en couleurs, 21 x 14 cm

    ISBN : 978-2-7459-5499-2

    Prix : 10,90 €

    Genre : vie quotidienne

    Thèmes : adolescence, paternité, homosexualité, famille, responsabilité

    Age conseillé par Ricochet : à partir de 12 ans

     

    Quatrième de couverture :

    J'ai fixé Mélanie.

    Elle n'avait pas 19 ans. Comment avait-elle pu être assez stupide pour tomber enceinte ? Elle n'avait jamais entendu parler de la pilule ?

    - Dante, tu m'écoutes !

    - Hein ?

    J'essayais encore d'intégrer que Mélanie était mère quand elle a pris une grande inspiration, puis une autre.

    - Dante, c'est toi le père. Emma est ta fille.

     

    Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l'université. De sa future vie.

    Celle dont il a toujours rêvé.

    Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n'est pas le facteur, c'est Mélanie. Son ex-copine, dont il n'a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien.

    Le leur.

    Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer.

    Mais les garçons ne pleurent jamais...

     

    Mon avis :

    J'ai reçu ce livre de Cashgirl à l'occasion du swap littérature jeunesse et young adult... et je l'en remercie beaucoup.

    En effet, je ne pense pas que j'aurai choisi ce livre de ma propre initiative.

    Quand j'ai lu la quatrième de couverture, j'ai tout de suite pensé à Accroche-toi Sam de Margaret Bechard aux éditions Bayard et je me suis dit encore un livre sur les ados qui découvrent trop tôt la paternité...

    Et bien, ce livre est bien plus que ça :

    Dante, après avoir envisagé toutes les solutions pour éviter de gâcher sa vie en devenant père si jeune, va découvrir le sentiment paternel. Vis à vis de sa fille Emma, mais également de son père avec qui il entretient une relation tendue et pleine de non dit.

    Adam, le jeune frère de Dante, va lui aussi changer. Mais pas seulement à cause d'Emma. Jeune ado qui affiche ouvertement son homosexualité, enjoué et séducteur, il subit les railleries des copains de son frère ; cela ne le touche absolument pas, jusqu'au jour où... tout va dégénérer. Adam va se renfermer, vouloir se faire oublier ; mais c'est sans compter sur le nouveau Dante qui saura trouver les mots justes et sur Emma qui, petit être à peine entré dans la vie, sait comment atteindre son oncle.

    Les personnages sont tous très attachants ; Dante, bien sûr, le héros du livre mais aussi son jeune frère Adam, son père et sa tante.

    L'arrivée pour le moins inattendue de ce petit bout de chou va bouleverser leur vie, leur permettre de se retrouver, de voir les choses différemment et surtout de laisser  enfin parler leurs sentiments !

    Une très belle histoire, des personnages vrais et émouvants.

    On rit, on pleure tout comme Dante ; même si, comme le dit son père : un garçon ne pleurent jamais... ou presque !

    Malorie Blackman, encore une fois, ne m'a pas déçue.

     

    Boys don't cry

     

    4/5


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :